top

La clé pivote dans la serrure en produisant un cliquetis métallique. Ça se bouscule un peu derrière la porte, ça chahute. Une fille chuchote et ricane doucement. Et puis la porte cède en un grincement de bois. Des cliquetis désordonnés

Pour la première fois depuis des années, Adélaïde se sentait exaltée. D'infimes impulsions électriques parcouraient chaque parcelle de son corps, agitaient ses neurones. Ses narines délicates et dilatées humaient à plein nez l'odeur de l'asphalte trempé par une averse. Ses