Wanted : éditeur de nouvelles

C’est non sans émotion que je peux enfin annoncer que mon deuxième livre est achevé ! Quelle drôle de sensation que celle de mettre le point final à ce projet sur lequel je travaille depuis trois ans, en parallèle de mon activité professionnelle mais en l’ayant toujours dans un coin de ma tête, comme une obsession.

À présent qu’il est relu, archi-relu, décortiqué jusqu’à la moelle, enfin, je peux dire qu’il est terminé. À la fois, je me sens ultra excitée et « vide » comme si je venais d’accoucher d’un bébé que j’aurais porté trois ans et dont il était temps qu’il ne sorte !

Pour re-situer mon expérience avec l’écriture, j’ai toujours été une amoureuse des Lettres et suis une littéraire de formation. J’écris des contenus variés depuis plus de dix ans et j’ai publié en 2013 un premier roman « Le Rituel du hublot », paru chez Mon Petit Editeur.

Après m’être essayée à l’autobiographie romancée à travers ce premier roman, j’ai choisi d’exercer ma plume à la fiction en prenant comme point de départ les travers de notre société moderne mais aussi les failles inhérentes à la nature humaine.

Je suis attachée au fait de transformer. Avec ce recueil, il me semble avoir transformé des critiques sociétales, des vices inavoués et des questionnements existentiels que nous partageons en tant qu’êtres humains, en un portrait humaniste qui prône la tolérance. Je le souhaite subversif, dérangeant et à la fois tendre et beau.

Les sept histoires qui composent « Les fêlés laissent passer la lumière » retranscrivent la noirceur et la beauté de ce dont on ne parle que trop peu. Elles explorent des thématiques définitivement actuelles et universelles et questionnent sans moraliser ce qui fait notre humanité…


Résumé « Les fêlés laissent passer la lumière »

Peinture dérangeante des travers modernes, portrait tantôt tendre, tantôt sarcastique de nos failles d’hommes, « Les fêlés laissent passer la lumière » porte un regard humaniste sur une brochette de névrosés. C’est un plaidoyer pour la tolérance envers ce et ceux qu’on juge sans rien savoir à leur sujet.

Sept histoires d’êtres humains et de tous leurs efforts pour être aimés et trouver leur place dans ce monde de fou. Sept personnages aux drames intimes insoupçonnés, aux secrets inavouables, aux troubles obsessionnels. Des non-conformistes, des freaks, des queers, des rebelles, des imposteurs de tous les jours avec un côté punk dans l’âme.

Ils rêvent d’autre chose, d’être ailleurs. Ils se battent pour vivre ou ils foutent leur vie en l’air. Ils se détestent mais ils arrivent toujours à aimer. Ils cherchent à échapper à un système qu’ils ne comprennent pas. Ils font des choix qui les font devenir des Hommes ou qui révèlent qu’ils en sont toujours.

Ils sont faibles, parce qu’ils sont humains. Et puis ils sont beaux, pour la même raison.


Je recherche un éditeur de nouvelles ! 

Ce projet vous intéresse ou peut intéresser une personne que vous connaissez ? N’hésitez pas à me contacter ou à partager ma démarche ! Votre aide m’est précieuse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *